epidemic accueil
ex machina - robert lepage
PRODUCTIONS ACTUELLEMENT DISPONIBLES
Tournée en Europe et au Japon
Spectacles
> Quills de Doug Wright (2016)
quills
Quills © Stéphane Bourgeois
Censure et liberté d'expression s'entrechoquent et s'affrontent dans cette pièce marquante qui questionne à la fois la responsabilité de l'artiste face aux répercussions de son œuvre et la définition même de la morale, dont les repères ne sont pas aussi immuables qu'on le croit souvent.
Mise en scène de Robert Lepage et Jean-Pierre Cloutier
Première: 12 janvier 2016 au Théâtre du Trident, Québec (Canada)
> 887 (2015)
887 lepage
887 © Érick Labbé
Nouveau solo écrit, mis en scène et interprété par Robert Lepage.
Créé à l'initiative de PANAMANIA, présenté par CIBC, le festival d'arts et culture des Jeux panaméricains et parapanaméricains de 2015 à Toronto.

Première mondiale à Toronto (Canada) le 14 juillet 2015.

> Les Aiguilles et l'opium (2013)
aiguilles et opium
Les Aiguilles et l'opium © Nicola Frank Vachon
Nouvelle version du mythique spectacle de Robert Lepage créé en 1991 dans une nouvelle mise en scène et un nouveau décor, avec Marc Labrèche et Wellesley Robertson III.

Création le 17 septembre 2013 au Théâtre du Trident, Québec (Canada).
> Jeux de Cartes (2012-2015)
jeux de cartes - coeur lepage
Jeux de cartes : CŒUR © Érick Labbé

jeux de cartes - pique lepage
Jeux de cartes : PIQUE © Érick Labbé
Depuis 2010, Robert Lepage dirige la création de Jeux de cartes, un projet initié par le Réseau 360°, qui rassemble des lieux circulaires à vocation artistique.

Les jeux de cartes comportent un ensemble de règles, de signes, de structures mathématiques ou numérologiques, de mythologies et, surtout, de personnages. En les combinant et les ordonnant, on peut créer autant d'histoires qu'il y a d'agencements possibles. C'est du moins l'intuition guidant Robert Lepage et ses collaborateurs dans le projet Jeux de cartes. Face à un tel éventail de possibilités, les créateurs se sont donc imposé un cadre que la structure même du jeu de cartes fournit : au terme du projet, il y aura quatre spectacles, PIQUE, CŒUR, CARREAU et TRÈFLE, explorant chacun un univers inspiré de l'atout qui le représente.

PIQUE : création le 9 mai 2012 à Madrid (Espagne).
CŒUR : création le 29 septembre 2013 à Essen (Allemagne).

> Le Dragon bleu (2008) - Marie Michaud et Robert Lepage
le dragon bleu
Le Dragon bleu © Yanick MacDonald
Robert Lepage signe avec Marie Michaud (co-auteur de La Trilogie des Dragons) un spectacle qui porte à nouveau sa marque unique : simple, ingénieuse, hautement visuelle.
Depuis 2009, l'acteur Henri Chassé joue le rôle de Pierre Lamontagne interprété intialement par Robert Lepage, aux côtés de Marie Michaud et Tai Wei Foo.

Créé en avril 2008 à Châlons en Champagne (France).
> Lipsynch (2007-2008)
lipsynch
Lipsynch © Érick Labbé
Au travers de neuf personnages aux destins inextricablement liés, Lipsynch aborde le thème de la voix humaine, sous toutes ses formes.

Une dizaine d'artistes d’origines et de spécialités diverses (chanteurs d’opéra et comédiens de Grande-Bretagne, d’Espagne, d’Allemagne et du Canada) ont collaboré au développement de cette grande fresque, produite par Ex Machina et Théâtre sans Frontières.

Une première version d'environ quatre heures et demi a été créée en février 2007 à Newcastle (Royaume-Uni).
Constituée de neuf tableaux, d'une durée totale de près de neuf heures, la mouture finale a été créée en septembre 2008 à Londres (Royaume-Uni).

> Le Projet Andersen (2005) - Commande du Jubilé Hans Christian Andersen 2005 (Odense)
le projet andersen
Le Projet Andersen © Érick Labbé
Ce spectacle solo s’inspire à la fois du séjour d’Andersen à Paris pendant l’exposition universelle de 1867, et de deux contes The Dryad et L'ombre, écrit par l’auteur à la suite de ce séjour.
Depuis 2007, la pièce est interprétée par Yves Jacques.

Créé en février 2005 à Québec (Canada).

> La Face cachée de la Lune (2000)
la face cachée de la lune
La Face cachée de la Lune © Emmanuel Valette

La Face cachée de la Lune, c'est d'abord la confrontation de deux frères secoués par la mort de leur mère. C'est aussi le voyage du cosmonaute russe Alexei Leonov, confronté à l'immensité sidérale lors de ses premiers pas hors du vaisseau Soyouz. Et c'est enfin le voyage vers l'infini d'un enregistrement vidéo farfelu mais touchant, où le personnage principal dit à d'éventuels extra-terrestres la poésie qui se cache parfois derrière le quotidien de l'homme.

Créée en février 2000 à Québec (Canada).

Mises en scène d'opéras
> L'amour de loin (2015) - Kaija Saariaho

Composé par Kaija Saariaho sur un livret d'Amin Maalouf, l'opéra L'Amour de loin est une légende d'amour et de mort où l'Occident chrétien et l'Orient mystique se rencontrent dans les flots de leurs désirs et de leurs rêves impossibles.
Dans cette nouvelle production, Robert Lepage (mise en scène) et Michael Curry (concepteur des décors, costumes et accessoires) ont choisi de faire émerger le conte et la musique d'un espace maritime imaginaire. Sur scène, un flot de cordes, simples lignes verticales, crée un horizon aquatique stylisé. Source, mais aussi réceptacle des passions des deux amoureux, cette mer, à la manière de la musique de Kaija Saariaho, vibre, scintille, enfle, résonne et évolue en continu par des effets de machineries, de lumière, de vidéo et de marionnettique.

Créé en juillet / août 2015 au Grand Théâtre de Québec (Canada).

> The Tempest (2012) - Thomas Adès
Dans la version de The Tempest de Robert Lepage, l'île de Prospero devient la scène antique et l'amphithéâtre du Teatro alla Scala de Milan, un lieu qui symbolise la société milanaise d'où Prospero a été banni. En mettant en scène un opéra dans un opéra, Lepage souligne la « mise en abyme » contenue dans le livret – ou l'histoire du roi Antonio, de Ferdinand et de leur cour, échoués à l'intérieur de l'histoire de Prospero.

Créé en juillet 2012 au Festival d'opéra de Québec (Canada).
> L'Anneau du Nibelung (2010-2012) - Richard Wagner
Mise en scène de la Tétralogie de Wagner pour le Metropolitan Opera de New York.
Les concepteurs travaillent sur ce projet depuis l’automne 2006, au fil d’ateliers de recherche, de création et de développement tenus surtout à la Caserne à Québec. La création du Ring d’Ex Machina au Metropolitan Opera s'est étalée sur les saisons 2010-11 et 2011-12, avec présentation du cycle complet au printemps 2012.
> Le Rossignol et autres fables (2009-2010) - Igor Stravinsky (Production Ex Machina / Festival d'Aix-en-Provence)
rossignol et autres fables
Rossignol acte III © Carl Fillion
L’idée d’un programme double avec Le Rossignol (1914) et Renard (1915/1922), deux courts opéras d’Igor Stravinsky, apparaît plutôt singulier dans l’univers des maisons d’opéra. Le concept scénographique et le langage théâtral mis à contribution le sont tout autant.
Très tôt dans le processus de création, Robert Lepage s’est associé au concepteur de marionnettes bien connu, l’Américain Michael Curry. L’art de la marionnette occupera en effet un rôle central dans ce spectacle, avec le théâtre d’ombres. L’Asie constitue une source féconde d’inspiration, avec comme références les traditions vietnamiennes – le mua rôi nuoc, marionnette d’eau – et japonaises – le bunraku.

Créé en octobre 2009 au Canadian Opera Company à Toronto (Canada).
> The Rake's Progress (2007) - Igor Stravinsky
Mise en scène de l'opéra d'Igor Stravinsky.
Cet opéra cyclothymique aux accents surréels emprunte chez Ex Machina un look américain des années 1950.

Créée en avril 2007 au Théâtre Royal de la Monnaie à Bruxelles (Belgique).

> 1984 (2007) - Lorin Maazel d'après le roman de George Orwell
Fidèles à l'œuvre originale de Georges Orwell, roman qui traite de la manipulation des masses et des outils de surveillance et de contrôle électronique, les librettistes J.D. McClatchyn et Thomas Meehan, se proposent toutefois une fin où pointe l'espoir d'une rébellion.
Mise en scène de Robert Lepage, musique et direction musicale de Maestro Lorin Maazel.

Créé en mai 2005 au Royal Opera House – Covent Garden à Londres (Royaume-Uni).

> La Damnation de Faust (1999-2008) - Hector Berlioz

Légende dramatique en quatre parties (1846)
Poèmes d'Hector Berlioz et Almire Gaudonnière d'après Faust de Goethe. Traduction de Gérard de Nerval.
La Damnation de Faust, version Ex Machina, a d’abord été présentée au Japon en 1999, puis à l’Opéra de Paris en 2001, 2004 et 2006. Pour la reprise de 2008 au Metropolitan Opera de New York, Robert Lepage et son équipe ont profité de l’occasion pour renouveler les projections, notamment en intégrant des images interactives générées par le mouvement des interprètes et par la voix des chanteurs.

Créé en septembre 1999 au Festival Saito Kinen à Matsumoto (Japon).

Installations / expositions
> La bibliothèque, la nuit (2015)
fragmentation d'apres lipsynch
La bibliothèque, la nuit © Stéphane Bourgeois
Dans le cadre des festivités entourant le 10e anniversaire de la Grande Bibliothèque, Ex Machina a conçu, d’après une idée originale de Bibliothèque et Archives nationales du Québec, une exposition inspirée de l’ouvrage La bibliothèque, la nuit d’Alberto Manguel.
L’équipe d’Ex Machina propose une scénarisation personnalisée de 10 bibliothèques, réelles ou imaginaires, une invitation au voyage qui mène de Sarajevo à Mexico et d’Alexandrie jusqu’au fond des mers à bord du Nautilus, et ce, grâce à la réalité virtuelle.
ExpÈrience multiple, elle offre ainsi aux visiteurs une immersion ý la fois musÈale, scÈnographique et virtuelle.
> FRAGMENTATION - ReACTOR (2010)
fragmentation d'apres lipsynch
FRAGMENTATION © MBAM, Denis Farleyé
FRAGMENTATION est une adaptation, par Richard Castelli et Volker Kuchelmeister, de trois scènes extraites du spectacle Lipsynch de Frédérike Bédard, Carlos Belda, Rebecca Blankenship, Lise Castonguay, John Cobb, Nuria Garcia, Marie Gignac, Sarah Kemp, Robert Lepage, Rick Miller et Hans Piesbergen, pour le concept de diffusion ReACTOR de Sarah Kenderdine & Jeffrey Shaw

Créé en avril 2011 à Béthune (France) dans le cadre de l'exposition "Matière-Lumière" / Béthune 2011 Capitale régionale de la culture.
haut de page