epidemic accueil
Ulf Langheinrich
PRODUCTIONS ACTUELLEMENT DISPONIBLES
Cofondateur de Granular-Synthesis avec Kurt Hentschläger en 1991, Ulf Langheinrich se consacre à ses projets solo depuis 2003.
Spectacles
> VORTEX
movement c
VORTEX Ulf Langheinrich
Nouveau spectacle avec Luo Yuebing pour quatre danseurs et environnement 3D.

> FULL ZERO (2016)
movement c
FULL ZERO Ulf Langheinrich
Nouveau spectacle avec Luo Yuebing.

Première : 01 octobre 2016, Recombinant Festival, Recombinant Media Lab, San Francisco (US).

 

> MOVEMENT C (2012)
movement c
MOVEMENT C Ulf Langheinrich
Basé sur les principes esthétiques développés dans MOVEMENT A et MOVEMENT B, MOVEMENT C explore les incertitudes liées à la représentation du réel.
Cette performance s'adresse aux spectateurs en tant qu'individus, et non comme membres d'un public.
Au départ, chacun concentre son attention sur la danseuse, puis en perd peu à peu conscience.
MOVEMENT C n'est pas conçu pour être spectaculaire. L'intention est plutôt de susciter une dérive subtile de la perception.

Première : 12 septembre 2012, en ouverture du Transart Festival à Bolzano (IT).

 

> KU (2010)
ku
KU © Ulf Langheinrich
Concert pour grandes orgues et film 3D stéréoscopique.

Première : octobre 2010, festival TonLagen 2010 à Hellerau, Dresden (DE).
> MOVEMENT A (2007) - avec Toshiko Oiwa - création au CYNETart_07encounter au Festspielhaus hellerau
movement a
MOVEMENT A © Ulf Langheinrich
Spectacle pour une danseuse et une image au sol.
MOVEMENT A est un travail sur la confiance et la présence, les états du mouvement, le mouvement dans le mouvement.

Première : 2007, CYNETart_07encounter, Hellerrau, Dresde (DE).
Installations
> QSL (2018)
QSL (Quantized Sound and Light) se réfère aux précédents travaux de Granular-Synthesis en ajoutant, 20 ans plus tard, de nouvelles dimensions technologiques et esthétiques..

Première: 12 juillet 2018, MELT Festival (DE).

> NIL (2018)
nil Ce nouveau spectacle joue sur l'absence de projection d'images ou de textes afin de développer la seule représentation mentale du spectateur. Les motifs de lumière stroboscopique complexes, une obscurité totale et un environnement sonore tridimensionnel créent ensemble un champ immersif hallucinogène.

Première : 12 juillet 2018, MELT Festival (DE).

> LOST (2017)
Composée uniquement de strobes, LOST est projetée directement sur la surface d'un écran hémisphérique.

Première : 14 juin 2017, Muffatwerk, Munich (DE).

> GHOST - MATRICE LIQUIDE 3D (2017)
still - matrice liquide 3d
GHOST (MATRICE LIQUIDE 3D)
Composée de 900 électrovalves contrôlées par ordinateur, la MATRICE LIQUIDE 3D permet de créer des œuvres liquides animées et tridimensionnelles.

En 2017, à l'occasion de l'exposition "Body Media II" à la Power Station of Art de Shanghai, Ulf Langheinrich crée la troisième pièce du répertoire pour la matrice, après ST\LL de Shiro Takatani et The Sorcerer's Apprentice de Christian Partos, inaugurées toutes deux le 8 avril 2014 à la Cité des sciences et de l'industrie à Paris.

Première : 28 avril 2017, Power Station of Art, Shanghai (CN) dans le cadre de l'exposition "Body Media II".

> MUSIC II (2013-2014)
music II
MUSIC II © Ulf Langheinrich
Installation 3D stéréoscopique (20 minutes).

Première : 11 juin 2014, version 360° pour l'AVIE de Jeffrey Shaw, Chronus Art Center, Shanghai (CN).
> MUSIC I (2005-2013)
music I
MUSIC I © Ulf Langheinrich
Les images de cette installation ont été filmées en 2005 lors d'une tournée du Ballet Preljocaj en Afrique. Dans cette œuvre, l'image se comporte comme une partition musicale.
60 minutes en boucle (4K ou HD possible).

Première : 06 mars 2014, "Listen Profoundly", Biennale Musiques en Scène, Musée d'art contemporain, Lyon (FR).

> NO LAND (2005-2014)
no land III
NO LAND III © Ulf Langheinrich
NO LAND I (2008-2014)
20 premières minutes de LAND (3D)
Production Liverpool Biennial / FACT, Liverpool / Epidemic, Paris
Première : 2015, Kunstraum Florenz, Bâle (CH)

NO LAND II
(2005-2014)
20 minutes à partir la séquence de 05:00 à 16:00 de DRIFT (3D)
Première : 2005, ACMI Melbourne (AU), sous le titre DRIFT-installation version in 2D)

NO LAND III (2005-2014)
20 minutes à partir de la séquence de 16:00 à 25:00 de DRIFT (3D).
Première : 2005, ACMI Melbourne (AU), sous le titre DRIFT-installation version in 2D

NO LAND IV (2009-2014)
Première : 2009, MACBA, Barcelone (ES), sous le titre DRIFT-LINE-BLUE

> HEMISPHERE (2006-2016) - Création pour l'ouverture du festival Romaeuropa 2006
hemisphere
HEMISPHERE © Tibor Bozi
Le premier long-métrage d'Ulf Langheinrich, est aussi le premier long-métrage pour écran hémisphérique.
Telle une coupole baroque animée, le film placé au-dessus des spectateurs, les immerge dans un maelström d'impulsions visuelles et auditives.

HEMISPHERE a été présenté pour la première fois en ouverture du Festival Romaeuropa, dans le cadre de l'exposition "Sensi Sotto Sopra" à Rome (Italie), en septembre / octobre 2006.
Une nouvelle version a été créée aux Halles de Schaerbeek à Bruxelles (BE) en octobre 2016.

Une version spéciale conçue pour le dôme du Sensorium de la SAT de Montréal (QC, CA) a également été présentée en 2012.




> MUSIC III - LAG (2011-14)
music III lag
LAG © Ulf Langheinrich
Installation 3D stéréoscopie et laser.

Coproduction Hellerau / TMA.
Première : novembre 2010, Festival CYNETART - TMA, Hellerau, Dresden (DE).
> MOVEMENT X et Y (2010)
movement x
MOVEMENT X © Ulf Langheinrich
Installations avec la danseuse japonaise Toshiko Oiwa.
> ALLUVIUM (2010)
alluvium
ALLUVIUM © Ulf Langheinrich
Création pour le système AVIE de Jeffrey Shaw

Première : 02 mars 2010, La Pelanda, Romaeuropa, Rome (IT).
> LAND (2008-2013) - Commande de la Biennale de Liverpool 2008 & FACT
land
LAND © Ulf Langheinrich
À mi-chemin entre film et installation, cette nouvelle œuvre en haute définition d'Ulf Langheinrich est conçue à partir d'images 3D stéréoscopiques.
> OSC (2006)
osc
OSC © Ulf Langheinrich
OSC est une installation qui traite de l’interférence. Un monolithe oscille puis se transforme en un tunnel d’images fascinant et troublant.
> WAVEFORM A / WAVEFORM B (2005)
waveform b
WAVEFORM B © Ulf Langheinrich
WAVEFORM traite d’interférence et de synchronisation, à partir d’images de la côte ghanéenne.
WAVEFORM B a été créée en septembre 2005 à Linz (AT) et WAVEFORM A en octobre 2005 à Melbourne (AU.)
> LIGHT (2005)
light
LIGHT © Ulf Langheinrich
Le spectateur est plongé dans un tourbillon d'images nébuleuses et cristallines, projetées sur une surface circulaire.
Première : octobre 2005, Melbourne (AU).
> SOIL (2003-2010)
soil
SOIL © Ulf Langheinrich
Quatre écrans dont la surface se dissout, quatre univers en relief sans utilisation de lunettes 3D.
> PERM (2003)
perm
PERM © Ulf Langheinrich
Seconde œuvre créée tout spécialement pour le dispositif EVE Interactive Cinema conçu par Jeffrey Shaw (AU), PERM est le premier iFilm abstrait. Il immerge le visiteur dans un déluge sonore et visuel, un paysage virtuel à l’état primaire.
Compositions audiovisuelles pour orchestre et images 3D

> PRIMORDIUM

Composition pour gamelan et 25 musiciens.

> RE-TIME

re-time
RE-TIME © Ulf Langheinrich
Composition pour orchestre philharmonique et images 3D d'Ulf Langheinrich

Images 3D composées et jouées en direct par Ulf Langheinrich.

 
> SINKEN II
Composition pour ensemble à cordes et électronique d'Ulf Langheinrich.

La première version SINKEN est une commande d'Art Zoyd et l'Orchestre National de Lille pour le programme Dangereuses Visions, alliant orchestre symphonique et nouvelles technologies du son et de l'image.

Opéra
> SOLARIS (2015) - Opéra en quatre actes d'après le roman éponyme de Stanislaw Lem
solaris
SOLARIS © Vincent Pontet
Musique : Dai Fujikura
Livret, mise en scène, chorégraphie, décors, costumes, lumières : Saburo Teshigawara
Images et collaboration à la conception lumière : Ulf Langheinrich
Interprété par l'Ensemble intercontemporain, dirigé par Erik Nielsen
Chanteurs : Sarah Tynan, Leigh Melrose, Tom Randle, Callum Thorpe, Marcus Farnworth
Danseurs : Saburo Teshigawara, Nicolas Le Riche, Rihoko Sato et Václav Kuneš

Commande du Théâtre des Champs-Elysées, Opéra de Lille, Opéra de Lausanne, EIC et IRCAM
Production Théâtre des Champs-Elysées, en coproduction avec l'Opéra de Lille,
l'Opéra de Lausanne / Ircam-Centre Pompidou
Commande du Théâtre des Champs-Elysées, de l'Opéra de Lille, de l'Opéra de Lausanne,
de l'Ircam-Centre Pompidou et de l'Ensemble intercontemporain

Première : 05 mars 2015, Théâtre des Champs Élysées à Paris (FR).

Films
> SPINTEX (2008) - de Gina Czarnecki et Ulf Langheinrich, produit par Forma, London
spintex
SPINTEX © Ulf Langheinrich
Filmé dans un night club en extérieur et d'autres lieux de la région Ashanti au Ghana, SPINTEX suit en temps réel le passage du jour à la nuit.
> DRIFT (2005) - Création Ars Electronica 2005
drift
DRIFT © Ulf Langheinrich
Premier long métrage très haute définition d’Ulf Langheinrich.
DRIFT est un flux audiovisuel abstrait, basé sur la notion de bruit et d’interférence.
haut de page